Kalidnay ruins.

Voir le texte en Français

Kalidnay ruins. (text from the revised version of the wanderer’s journal.)

Ruled by the sorceror king Kalid-Ma, Kalidnay was among the richest cities of the Tyr Region. An unknown disaster hit the city unexpectedly a few centuries back, and today only a jumble of ruins remains. These ruins have been taken over by a variety of raiding tribes and vicious monsters, so travelers are advised to be weary near the cracked walls.

And so it’s a perfect place for Ruins of

What really happen. (DMs only)

These notes tell of the fall of the once great city until now.

The bands

Kalidnay – battlefield

(Largely inspired by “merchant house of Amketch”)

As you approach the town, you can make out a few ruined buildings and fortifications, scattered here and there, scant evidence of agricultural activity and the old defenses of the town. Scattered along a devastated road are the skeletons of hundreds of people – soldiers, merchants and craftsmen, tools and weapons.

Whatever happened in Kalidnay struck swiftly and without warning.

The city is almost completely in ruins although some buildings seem to have been spared by some miracles. Most of the roads and alleys are no more than piles of rubble and only the large avenues allow easier passage.The surrounding walls are still standing, although collapsed in a few places. At its highest peak, it can reach almost twelve meters high and almost eight meters wide. With the exception of the palace and the ziggurat, the vegetation is gradually trying to regain the upper hand in the center of the city by covering the rubble with brushwood and weeds.

Description of the quarters 

  • The ziggurat,
  • the arena,
  • Administrative district,
  • Noble’s Quarter,
  • Merchant’s Quarter,
  • Citizens’ Quarter,
  • craftsmen’s district,
  • Market place,
  • The gorge

Game modes

  • Free play
    The bands fight for the domination of the city. The first band to reach their goal wins the game.
  • Campaign game.
    Follow the unfolding of the story where each scenario has an impact on the next.

Weather and random events.

Very often, things don’t go as planned… 

Key element : resource management.

Only a madman would neglect the water he needs…

Treasure and equipment.

Without, we can, but with, it’s better…



Kalidnay ruins. (texte issu de la version révisée du Wanderer’s journal) .

Dirigée par le roi sorcier Kalid-Ma, Kalidnay était l’une des villes les plus riches de la région de Tyr. Une catastrophe inconnue a frappé la ville de manière inattendue il y a des siècles, et aujourd’hui il ne reste qu’un fouillis de ruines. Ces ruines ont été envahies par une multitude de tribus de pillards et de monstres vicieux, il est donc conseillé aux voyageurs de se méfier des murs fissurés.

Et c’est donc un endroit parfait pour Ruins of…

 

Ce qui  s’est réellement passé. (MJs uniquement)

Ces notes racontent la chute de la grande cité jusqu’à maintenant.

 

Les bandes :

Kalidnay – champ de bataille

(Largement inspiré de “merchant house of Amketch”)

A l’approche de la ville, on peut distinguer quelques bâtiments et fortifications en ruine, dispersés ça et là, maigres témoignages d’une activité agricole et des anciennes défenses de la cité. Eparpillés tout le long d’une route dévastée se trouvent les squelettes de centaines de citoyens – soldats, marchands et artisans, outils et armes.

Quoiqu’il se soit passé à Kalidnay, cela a frappé vite et sans prévenir.

La cité est presque totalement en ruine bien que quelques bâtiments semblent avoir été épargnés par quelques miracles. La plupart des routes et ruelles ne sont plus que des piles de gravats et seules les grandes avenues permettent un passage plus facile.

Les murs d’enceinte sont toujours debout, bien qu’effondrés en quelques endroits. A son plus haut sommet, il peut atteindre près de douze mètres de haut et près de huit mètres de large. A l’exception du palais et de la ziggurat, la végétation tente progressivement de reprendre le dessus au centre de la cité en recouvrant les décombres de broussailles et de mauvaises herbes.

 

Description des quartiers

  • Le palais,
  • La ziggurat,
  • L’arène,
  • Quartier administratif,
  • Quartier des nobles,
  • Quartier des marchands,
  • Quartier des citoyens,
  • Quartier des artisans,
  • Place du marché,
  • La gorge

Les modes de jeu

  • Jeu libre
    Les bandes s’affrontent pour la domination de la cité. La première bande parvenant à atteindre son objectif remporte la partie.
  • Jeu en campagne.
    Suivez le déroulement de l’histoire où chaque scenario à un impact sur le suivant.

La météo et les événements aléatoires.

Bien souvent, tout ne se passe pas comme prévu…

 

Elément clef : la gestion des ressources.

Seul un fou négligerait l’eau dont il a besoin…

 

Trésor et équipement.

Sans, on peut y arriver, mais avec, c’est mieux…